La perte de poids efficace
Ce que vous souhaitez vs la réalité

Article rédigé le 25/11/2020 par Flora Richard
Catégories : Perte de poids, Rééquilibrage alimentaire, Maigrir durablement

Perdre du poids, maigrir, mincir, faire un régime autant de mot pour décrire des objectifs que beaucoup d’entre vous cherchent à atteindre lors de votre vie. Cet article vous expliquera la réalité d’une perte de poids efficace et les enjeux d’une alimentation équilibré pour votre santé.

Le mythe de la perte de poids

Aujourd’hui, nous souhaitons tous obtenir ce que l’on désire immédiatement. L’accélération de notre mode de vie fait que nous voudrions que notre corps s’adapte de la même façon. Malheureusement, ce n’est pas le cas.

Bien sûr, vous pouvez tester le dernier régime à la mode qui ne vous autorisera à manger que 3 cornichons par jour, ou des pilules miracles qui se substitueront à un vrai repas. Ça marche, c’est sûr. Mais que se passera-t-il quand vous reprendrez une alimentation normale ? Parce que vous ne pouvez pas manger de cette façon à vie et perdre du poids durablement.
Votre balance s’affolera de nouveau, il faudra tout recommencer car vous aurez repris tous les kilos perdus, voire même plus. C’est ce qu’on appelle l’effet yo-yo. 

L’effet yo-yo

Cet effet yo-yo à un effet néfaste sur votre corps. Votre métabolisme à une mémoire, il se souvient des périodes de privation que vous lui avez imposez pour maigrir (faible apport en calories) et il va s’adapter pour équilibrer ce manque d’alimentation. 

En prévision de nouvelle restriction, votre métabolisme stockera les moindres calories, au cas où le manque viendrait de nouveau. Le corps se mets en « mode guerrier » pour combattre cette restriction alimentaire, il adapte son métabolisme en réduisant son activité pour correspondre aux apports restreint et stock toutes les calories qu’il peut. Ce qui à terme favorisera la prise de kilos supplémentaires. 

C’est pourquoi une perte de poids, trop rapide avec de nombreuses restrictions n’est pas bonne pour votre santé. 

Yoyo perte de poids

Le secret pour perdre de poids durablement

Perdre du poids sainement, passe par une perte de poids « lente », une perte qui sera bien acceptée par votre corps car elle ne sera pas associée à un régime draconien. Un coaching nutritionnel peut vous aider à atteindre cet objectif.

L’objectif est dans un premier temps de réduire ses apports alimentaires et d’augmenter l’activité physique (exercices de sport, marche…) pour favoriser un déficit calorique (consommer moins de calories que ce que vous en dépensez pour que votre corps puise dans ses stocks). C’est la seule façon de perdre du poids de façon durable et efficace.

Ne pas se décourager

La courbe d’une perte de poids durable, n’est pas toute droite, elle a des hauts et des bas et c’est tout à fait normal. 
Votre organisme n’est pas une machine réglée pour réagir tout le temps de la même façon. Les hormones, le stress ou encore la fatigue influencent énormément votre façon de perdre du poids. 
Alors oui, même quand on souhaite perdre du poids / maigrir parfois il faut accepter qu’il stagne ou remonte légèrement. L’important, c’est que globalement vous ayez perdu des kilos.

C’est l’idée que je veux faire passer à travers ces 2 graphiques ci-dessous. Le premier correspond à ce que vous souhaiteriez, car ce serait tellement plus facile, mais en réalité, ce n’est pas ça. La réalité est une somme de variations qui tend vers une perte durable de poids.

Graphique perte de poids fausse
Graphique perte de poids réel

Ne vous découragez pas, si d’un jour à l’autre vous voyez + 300 g sur la balance, l’objectif est de regarder les résultats sur le long terme. Les régimes coups de poing du style « – 7 kg en 1 semaine » sont à fuir, pour perdre du poids durablement il faut construire votre nutrition et apprendre à la mettre en place sur plusieurs semaines, voire des mois. Il faut être patient.

La perte de poids n’est pas une guerre éclaire qui se joue en 2 semaines, mais une évolution lente de votre alimentation et de votre corps sur une longue durée.